Plastique

Aucun fixage aux chevilles n’est requis. La machine a une structure stable et des dimensions généreuses pour ses accélérations, qui garantissent une haute stabilité et l’absence de vibrations.

Sur la machine il y a deux points d’aspiration: l’un est connecté au plan de travail, l’autre se trouve à l’intérieur de la cabine de sécurité. De cette façon il est possible d’évacuer efficacement les fumées et les vapeurs d’usinage. Le débit total d’aspiration recommandé est de 3000/4000 m3/h environs.

Le choix du système de filtration dépend du type de matériau usiné et des règlementations en vigueur dans le lieu d’emploi. Normalement pour travailler le méthacrylate (PMMA) on utilise des filtres à charbon actif. On recommande de s’adresser à un producteur local, afin d’épargner sur l’entretien.

En général les fumées d’usinage peuvent être nocives et doivent être filtrées avant l’introduction dans l’environnement. Cependant la nature des fumées dépend du matériau usiné et la concentration des polluants dégagés dépend de la quantité de travail.

La machine PLUS CP utilise une structure Gantry avec moteurs linéaires à haute dynamique sur les axes X W et Y , et moteur à vis sans balai sur l’axe Z. Sur les axes X W et Y le feedback de mesure est réalisé avec des lignes inductives à haute résolution avec encodeur absolu. Même sur l’axe Z le feedback est réalisé avec encodeur absolu. Au démarrage, la machine ne devra pas exécuter la procédure de Zéro axes (position home) mais elle sera immédiatement prête pour travailler; cela est l’un des avantages des encodeurs absolus.

L’hauteur du plan de travail est de 900/950mm ; cela dépend du réglage des soutiens de la machine.

L’un des points de force de la machine est le positionnement du laser directement sur le portique mobile (Gantry). Cela permet un chemin optique compact avec peu de miroirs de renvoi et un seul miroir mobile. Par conséquence la variation de longueur du chemin est minimum. Le chemin optique est scellé par des tuyaux et des soufflets pressurisés, de façon à éviter les effets de pompage de l’air extérieure pendant les mouvements. Tout est pressurisé par air filtré et séché pour garantir une constance de performance dans le temps et une presque total absence d’entretien.

PLUS CP:
Plus 2515 (dimensions réelles 2550x1550mm)
Plus 3020 (dimensions réelles 3080x2050mm)
LTS:
LTS 1513 (dimensions réelles 1550x1250mm)
LTS 2413 (dimensions réelles 2450x1250mm)
LTS 2015 (dimensions réelles 2050x1550mm)
LTS 3020 (dimensions réelles 3050x2030mm)

Les peintures ou les impressions ne constituent pas un problème pour la découpe laser. La machine peut être équipée d’une caméra pour l’alignement de la découpe au profil imprimé à travers la reconnaissance de points repère.

Le PA ou POM peuvent être usinés mais il y a beaucoup de variantes à distinguer. En théorie l’épaisseur de 20mm n’est pas un problème, mais les résultats qui peuvent s’obtenir sont à vérifier. A l’égard du PMMA, on peut réaliser des découpes de qualité avec une épaisseur bien supérieure à 20mm.

Notre système exclusif cache-flamme permet d’éviter l’amorçage de la flamme en gardant le rapport de concentration air/fumées sous la plaque à des valeurs non compatibles avec l’amorçage de la flamme même. Cela peut se réaliser par l’emploi d’une série de barres souffleuses, démarrées par le CNC, conformément à la position de la tête de découpe.

On n’utilise pas de nid d’abeilles pour le plan de travail, car celui-ci subirait une usure rapide à cause des puissances employées. Au contraire on utilise une série de plaques lenticulaires formées en aluminium anodisé. Les plaques peuvent être remplacées individuellement et elles ne subissent pas d’usure rapide. Cette solution diminue aussi les points de contact entre le plan et le matériau.

La machine permet de définir et de gérer beaucoup de points zéro, tels que la position courante de la tête ou une position zéro du plan ou la position d’un outil de fixage. Ces points sont activables au choix de l’utilisateur au moyen du logiciel de contrôle ou du logiciel cad/cam utilisé. En cas de figures imprimées à découper, l’emploi d’une caméra et de points repère imprimés permet la gestion automatique de position et alignement.

La position Z de la tête de coupe est gérée par le contrôle, et est l’un des paramètres configurables dans la base de données de la technologie de découpe. Grâce au contrôle intégré de l’axe Z l’épaisseur du matériau et la focalisation peuvent être gérées sans intervention manuelle.

Le logiciel de contrôle est multilingue, et l’allemand est une des options disponibles. (Italien, Allemand, Anglais, Français, Chinois, Brésilien, Espagnol...)

Le logiciel Smart Manager permet de gérer la machine et afficher son état ou ses alarmes. Il est possible de charger des « part programs », y associer une technologie, estimer les temps de travail et démarrer la machine. Il est aussi possible de définir les paramètres technologiques de découpe, créer et gérer une base de données des matériaux et définir les paramètres d’usinage correspondants. En cas d’interruption de l’usinage à cause de blackout, urgence et/ou alarmes, il est possible de reprendre l’usinage à partir du point exact où il avait été interrompu, reprendre d’un point avant l’interruption ou passer à un tracé suivant. On peut créer une fusion (fusion des usinages) et programmer un changement de palettes entre un usinage et l’autre.

Le logiciel de gestion de la machine Smart Manager accepte les fichiers entrants dans un format spécifique (.NC, .RNC) Ces fichiers peuvent être engendrés par des systèmes Cad/Cam variés équipés d’un post processor approprié. Un Cad/Cam qui est à même de supporter les fichiers DXF, DWG, EPS, JPG, BMP, PLT, PDF, PNG peut être fourni avec le système. Sur demande, pour une simple disposition des fichiers sur le plan de travail de la machine, on fournit aussi le logiciel Smart Composer. Ce logiciel permet l’importation des extensions susmentionnées et la relecture et possible modification des fichiers .NC et .RNC précédemment engendrés. Le logiciel comprend une application pour la création des panneaux lumineux (back Light Panel - LGP). Le format JOP est propriétaire et il n’est pas actuellement supporté. Il pourrait être supporté au cas où il y avaient des informations disponibles sur le format.

Le logiciel Smart Manager est dédié à la gestion de la machine et de la base de données des technologies de découpe, et il exerce la fonction d’exécuteur. De petites modifications d’échelle et de rotation peuvent être effectuées par Smart Manager, tandis que, pour réaliser et modifier les dessins, on utilise un programme Cad/Cam. Grâce à Smart Composer, un programme online à bord de machine qui s’interface directement avec le contrôle de la même, il est possible de dessiner des nouveaux fichiers vectoriels ainsi que raster, charger ou modifier des usinages déjà exécutés et créer, selon le cas, une matrice et/ou un schéma de coupe.

Actuellement l’interaction avec le logiciel Eurosystem ne peut se produire qu’au niveau de fichiers CAD compatibles (par exemple dxf). Nous n’avons aucun problème pour fournir à Eurosystem les spécifications nécessaires à la réalisation d’un post processor dédié à nos machines.

En conformité avec les réglementations Européennes concernant les installations de système laser de puissance (contenant une source laser de classe 4) il faut nommer un responsable de la sécurité laser même si la machine, telle que notre PLUS, est classifiée en classe 1 à cause des protections implémentées.

Les parties mobiles de la cabine sont douées d’interrupteurs de sécurité ; le fonctionnement à cabine ouverte configure la machine en tant que système laser de classe 4 et expose aussi aux dangers mécaniques liés au mouvement du portique.

L’ouverture de la cabine de travail est presque totale, le plan de découpe est accessible avec la cabine ouverte pour plus de 2900 mm.

Le logiciel Smart Manager garde une base de données avec les paramètres d’utilisation des types différents de matériau. La base de données est en format .XML, donc on peut l’importer et exporter.

Contact téléphone immédiat ou entretien à distance pour comprendre la nature du défaut (appels et entretien à distance sont GRATUITS). Intervention rapide sur place pour des défauts qui ne demandent l’envoi de composants non-transportables par le personnel intervenant.

Considérant l’haute fiabilité de la machine et des composants, aucun temps de service n’est programmé. On recommande d’effectuer un contrôle sur base annuelle.